Catalogue
 
 
 
 
> Le château, vestige du passé
Le château, vestige du passé

Le château fort de Saint Mesmin, à Saint André sur Sèvre, est une forteresse médiévale des XIVème et XVème siècles. Reconstruit vers 1370 par Pierre de Montfaucon, Chevalier et Seigneur de Saint Mesmin, il a fait l’objet d’importants travaux de fortification fin XIVème siècle. Il possède le charme d’une petite forteresse militaire alliée au souci de confort grandissant de la fin du XVème siècle. Donjon de 28 mètres de haut couronné de mâchicoulis, archères-canonnières, pont-levis et vestiges des hourds témoignent de l’architecture d’une forteresse érigée durant la guerre de 100 ans.
En 1796, une quarantaine de Vendéens se réfugièrent et furent assiégés à l’intérieur du château durant 4 jours face à l’armée républicaine. Pour toutes informations complémentaires : www.chateau-saintmesmin.com

> L'Eglise de Saint Mesmin

C'est en 1179 qu'apparaît la première mention historique de l'église de Saint Mesmin. En effet, le pape Alexandre III octroie une bulle solennelle à l'abbaye de St Jouin de Marnes (diocèse de Poitiers). Dans la longue liste de toutes ses possessions, se trouve l'église de St Mesmin le Vieux.

En 1328, l'Eglise fait partie du doyenné de Bressuire et doit verser des « sous » pour « combattre les hérétiques d'Italie ». Jusqu'à la Révolution, elle fait partie de l'Evêché de Maillezais. A partir de 1852, commence toute une aventure pour remettre en état l'Eglise et la restaurer :

- 25 Mai 1860 : Installation des 3 cloches actuelles
- 1863 : Restauration des bancs et carrelage
- 1867 : Les vitraux sont réinstallés après leur destruction lors de la tempête de 1866
- 1887 : Travaux de réhabilitation de l'Eglise

photo
photo
photo
photo
0